Articles avec #tarbes tag

Publié le 13 Octobre 2013

En 1910 Tristan Derème publie (sans doute à compte d’auteur) le recueil de soixante poèmes, Petits Poèmes, un des six ouvrages qu’il fusionnera plus tard dans son recueil le plus célèbre, la Verdure dorée. Puisqu’il faut une muse à ce poète de l’amour,...

Rédigé par Eric Nicolas

Publié dans #Tarbes

Publié le 15 Avril 2012

Après 15 ans de fermeture, ce 18 avril, le musée Massey de Tarbes rouvre sous le nom de Musée International des Hussards: l'histoire des Hussards de 1545 à 1945 dans 30 pays, 17 000 objets, 130 mannequins etc. Le sceptre d'Ottokar me paraît plus palpitant...

Rédigé par Eric Nicolas

Publié dans #Tarbes

Publié le 31 Décembre 2011

De Paris, le 7 janvier 1925, Tristan Derème envoie ses vœux à Louise Dazet jeune secrétaire de vingt six ans, au cabinet tarbais d'Armand Achille-Fould, député des Hautes-Pyrénées. Derème supervise depuis Paris ce secrétariat. Louise Dazet est la fille...

Rédigé par Eric Nicolas

Publié dans #Tarbes

Publié le 27 Décembre 2011

J'allais l'oublier, à quelques jours près, il n'est pas trop tard. Voilà l'extrait d'un article paru dans le journal régional Pyrénées-Océan du 8 juillet 1911 sous la plume de Paul Mieille, « mentor » en journalisme, s'il en avait besoin d'un , de Tristan...

Rédigé par Eric Nicolas

Publié dans #Tarbes

Publié le 24 Mai 2008

A Tournay, petite ville des Hautes-Pyrénées, s’échappe plein ouest, de la place d’Astarac une rue qui a pour nom « de la Poésie ». Vous vous y engagez et une quinzaine de mètres plus loin vous vous retrouvez devant la maison natale du poète Francis Jammes....

Publié dans #Tarbes

Publié le 16 Janvier 2008

Cette sculpture du poète réalisée par sa fille Judith, se trouvait depuis plus de cent ans dans le Jardin Massey de Tarbes, sa ville natale. Elle a disparu de son socle depuis plusieurs mois. Vol, collectionneur, fétichisme, restauration? Mystère. Nous...

Publié dans #Tarbes

Publié le 14 Juillet 2007

La première page de l’ouvrage, Le quatorze juillet ou petit art de rimer quand on manque de rimes, Tristan Derème, Emile-Paul Frères 1925 : Quatorze juillet ! et nous finissions l’après-midi chez M. Théodore Decalandre, à Tarbes. Par les persiennes glissaient...

Rédigé par pancrace broucas

Publié dans #Tarbes

Publié le 30 Janvier 2007

déclarait Isidore Ducasse. Après le distique sur cet insecte dans l’article précédent, je ne pouvais passer sous silence l’unique référence explicite à l’auteur des Chants de Maldoror que j’ai trouvée dans l’œuvre de Derème (j’attends bien sûr avec humilité...

Rédigé par pancrace broucas

Publié dans #Tarbes

Publié le 12 Décembre 2006

Il faut remercier les collectionneurs qui un jour, acceptent de partager leur trésor (sinon franchement à quoi cela servirait-il ?). Voilà donc que Jean Dupuy nous propose de découvrir sa collection de cartes postales et d’images anciennes tarbaises mise...

Rédigé par pancrace broucas

Publié dans #Tarbes